Sur les traces des Khmers : de Phnom Penh à Angkor


Après 11 jours de relaxation à Koh Rong au Sud du Cambodge, nous partons à la découverte du reste du Cambodge. D’abord, nous faisons étape à Phnom Penh avant de nous diriger vers Battambang pour finalement rejoindre Siem Reap et les temples d’Angkor.

 

Voici la vidéo de ce périple. Détails, conseils et photos dans la suite de l’article.

 

 

 

-Du 03 au 06 janvier 2016-

Phnom Penh

 

Avant les temples d’Angkor nous découvrons Phnom Penh. Capitale du pays, c’est une étape immanquable pour s’informer de l’histoire récente du Cambodge et particulièrement celle du génocide.

Après 4h de bus depuis Sihanoukville, nous arrivons en fin d’après-midi et demandons à un tuk-tuk de nous trouver une guesthouse pas trop chère (cheap-cheap!). C’est souvent la meilleure solution si vous n’avez pas d’adresse car les conducteurs sont ceux qui connaissent le mieux la ville. Le nôtre nous a déposés à Longlin guesthouse située en plein centre à côté de la rivière et qui propose des chambres à 6 $ avec salle de bain commune. Une bonne affaire d’autant plus que le restaurant de la guesthouse propose des plats occidentaux (notamment des pâtes excellentes) à des prix corrects. Aussi, le quartier proche du fleuve est sympa et animé le soir.

Voici notre programme de visite sur deux jours.

 

Jour 1.

 

Nous choisissons pour notre première visite de nous intéresser à l’histoire récente du pays et plus particulièrement au génocide perpétré par les Khmers Rouges entre 1975 et 1979.

Nous partons donc à la prison S-21 ou Tuol SlengParmi les 190 prisons du pays sous le Kampuchéa démocratique, celle-ci est la plus connue car elle dépendait directement des dirigeants du régime. Entre ses murs, près de 20 000 prisonniers politiques furent torturés avant d’être exécutés. Gardé intact, ce lieu de souffrance est aujourd’hui un musée. La visite coûte 6 $ avec un audio guide en français et dure deux heures. Au fil de témoignages et de récits, vous découvrirez les différents lieux de torture et d’incarcération ainsi que l’histoire de certains prisonniers. Sans nul doute, cette visite vous marquera, certains moments peuvent même être difficiles car le lieu a gardé les marques des horreurs commises dans son enceinte : traces de sang sur le sol et les murs, instruments de torture, photos des prisonniers. Bref, vous n’en sortirez pas indemne mais on conseille vraiment de s’y rendre pour comprendre ce qui a pu se passer sous le régime de Pol Pot. Toujours à ce sujet, vous pourrez également visiter des Killings Fields à l’extérieur de la ville. Nous ne l’avons pas fait car la visite de la prison était déjà assez difficile et nous avions envie de nous changer les idées.

Ce qui nous a marqué en sortant, c’est le sourire des cambodgiens que nous croisons. On ne peut qu’être admiratif devant la force de ce peuple qui a su garder sa joie de vivre et se reconstruire après de telles horreurs.

Nous prenons ensuite la direction du marché russe. Au programme, de nombreux étals de souvenirs et de vêtements bon marché. On vous le conseille, surtout si vous allez à S-21 qui est proche. Nous finissons par une ballade sur les berges du Tonle Sap où les locaux se retrouvent pour manger, boire et profiter de la fin de journée.

 

Jour 2.

 

Nous commençons par la visite du marché central de Phnom Penh. Plus grand marché de la ville, on vous conseille d’y aller pour vous perdre dans ses nombreuses petites ruelles et manger local. Vraiment top, on trouve tout ce que l’on veut!

L’après-midi, nous voulons visiter la célèbre pagode d’argent mais malheureusement nous y allons après 16h et celle-ci est fermée. Donc essayez d’y aller avant ! Qu’importe, cela nous fait tout de même une petite balade, on croise beaucoup de moines dans leurs tenues safran.

Ainsi ce termine notre séjour, nous avons trouvé la ville vraiment agréable, même si c’est  une capitale on ne s’y sent vraiment pas oppressé. Le lendemain nous partons à Battambang en bus (6$ à la guesthouse).

 

Phnom Penh en images

 

 

-Du 06 au 08 janvier 2016-

Battambang

 

Deuxième ville du pays, la ville de Battambang n’a pas grand intérêt en elle-même mais vous pourrez louer des scooters pour découvrir la campagne aux alentours. Nous avons séjourné au Royal Hôtel, 5$ la chambre privée avec salle de bain commune. Il y a même un bar et un jacuzzi sur le toit.

Le lendemain, nous louons un scooter automatique à l’hôtel (7$) et partons à la découverte des alentours. Nous commençons par longer la rivière et ses nombreux villages. Nous sommes charmés par les paysages, les petites maisons et les enfants jouant dans la rivière ! Nous partons ensuite en direction de Kamping Puoy Lake et nous arrêtons dans un des petits villages bordant le lac pour faire une pause.

L’après-midi nous visitons Ek Phrom temple (2$ l’entrée), vous y trouverez un vieux temple en ruines  ainsi qu’un grand Bouddha de pierre. Sur la route vous pouvez vous arrêter à des Killings Fields (ici aussi de nombreux massacres ont été commis) ou encore observer la fabrication des galettes de riz servant à faire les rouleaux de printemps.

Dernier intérêt, depuis Battambang, vous pouvez vous rendre à Siem Reap par bateau en passant par les villages flottants et le lac Tonle Sap. Cependant, à la saison sèche, le niveau de l’eau est très bas et le trajet peut être très long (9h). Nous ne l’avons pas fait mais apparemment cela vaut vraiment le coup.

Ainsi se termine notre séjour à Battambang, nous continuons sur les traces de la civilisation khmère en direction de Siem Reap et des temples d’Angkor (6$ en bus).

 

Battambang en images

 

 

-Du 08 au 11 janvier 2016-

Sur les traces de la civilisation khmère : les temples d’Angkor

 

Siem Reap.

C’est la ville où vous séjournerez en allant visiter les temples d’Angkor. Tout est fait pour les touristes et les prix sont plus élevés que dans le reste du pays. Vous pourrez manger occidental et faire la fête dans les nombreux bars de Pub Street. A part ça nous n’avons pas trouvé de charme particulier à la ville.

Pour le logement, en arrivant nous avons demandé à un tuk tuk de nous trouver une guesthouse autour de 10 $. Après en avoir fait plusieurs qui étaient pleines, nous trouvons une chambre avec salle de bain privée pour 10 $ la nuit à I Win Villa Guesthouse. Cependant, on vous la déconseille, le personnel n’est vraiment pas sympathique et les chambres pas terribles. De plus, ils nous ont arnaqués sur le ticket bateau-bus pour aller aux 4000 îles au Laos (pas de bateau inclus finalement) mais on abordera ce sujet dans le prochain article.

Nos adresses pour manger. Burger Gourmand : excellent burger avec viande australienne et frites maison (5,5$). Cuisine khmere : Karo restaurant et Navy Khmer Kitchen (très bon et pas cher). Enfin si vous voulez une pizza on vous conseille Flying Zebra à côté de Karo restaurant (7 $ la pizza cuite au feu de bois).

 

Les temples d’Angkor.

Destination numéro 1 au Cambodge, le site consacré aux vestiges de la civilisation khmère a accueilli 4 millions de visiteurs en 2015. Vous l’aurez compris, vous ne serez pas seul pour visiter les nombreux temples. Cependant, il existe quelques astuces pour éviter un peu la foule. Le site se divise en deux boucles de tailles différentes et plus vous irez loin, moins de monde vous trouverez. Il existe le Pass 1 jour à 20 $, 3 jours à 40 $, et 7 jours à 70$. Pour aller sur le site, vous aurez là aussi le choix : louer un vélo (2$ la journée) et vous rendre directement sur le site (30 minutes depuis Siem Reap) ou prendre un tuktuk à la journée (15 à 25 $ selon la boucle).

De notre coté, nous avons choisi l’option une seule journée à vélo. Il faut noter que si vous prenez le pass un jour la veille à 17h, vous pourrez aller gratuitement assister au coucher de soleil et votre pass ne sera validé que le jour suivant (vous aurez donc presque une journée et demie). Autre astuce,  vous rendre le lendemain au levé du soleil sur le site (vers 5h30) et commencer votre boucle dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Vous serez à peu près seul jusqu’à 7h30 du matin avant l’arrivée des bus de touristes.

Voici notre programme de visite en vélo. Premier jour : coucher de soleil à Angkor Wat. Deuxième jour : levé 5h pour assister au levé de soleil toujours à Angkor Wat. Puis dans l’ordre : Tha Prohm (le temple avec l’arbre) qui ouvre à 7h30 ; Preah Khan sur la grande boucle ; Bayon (un des plus beaux) ; Elephants Terrasse ; temple Baphuon qui offre un jolie point de vue et possède un immense Bouddha couché sur l’une de ses façades. Nous terminons cette journée à 14h, épuisés après 9h de visite et rentrons à Siem Reap nous reposer car le lendemain nous partons pour le Laos.

 

Angkor en photos

 

 

〉〉〉 En Bref

 

Phnom Penh. Cette capitale nous a séduit et surpris car elle n’est pas oppressante comme on pourrait le penser. On vous conseille d’y aller pour visiter la prison S-21 bien sur mais aussi les marchés et les nombreux temples. Les prix y sont très abordables et les locaux encore une fois très sympathiques.

Battambang. Ville sans intérêt particulier mis à part pour explorer la campagne cambodgienne. On a vraiment aimé se balader en scooter et découvrir de sublimes paysages. On vous conseille donc de vous y arrêter et de profiter de quelques jours pour partir à l’aventure.

Siem Reap et les temples d’Angkor. Siem Reap n’a pas grand intérêt en elle-même mais c’est là que vous résiderez pour visiter les temples. Le site d’Angkor est un bijou d’architecture, on se rend compte de l’importance que tenait la civilisation khmère du temps de sa splendeur. Les différents temples sont majestueux et si vous arrivez à être seul par moment, vous vous sentirez comme de vrais explorateurs. Certes le site est surpeuplé et cela n’ira pas en s’arrangeant mais c’est une destination vraiment incontournable au Cambodge. Nous avons adoré même si nous n’avions qu’un jour pour notre visite !

Les temples d’Angkor terminés, nous partons en direction du Laos et des 4000 îles.