Les îles de Thaïlande : de Koh Tao à Koh Phangan


A la fin du Nord du Laos, nous partons en direction des îles de Thaïlande.

Nous commençons par  une semaine à Koh Tao pour ensuite aller à Koh Phangan où nous réaliserons notre baptême de plongée.

 

Voici la vidéo de ces bons moments. Conseils, bons plans et photos dans la suite de l’article

 

 

Rejoindre les îles de Thaïlande depuis Vientiane

 

Il nous aura fallu trois jours complets de transport depuis Luang Prabang pour parvenir à notre première destination des îles de Thaïlande, alors prenez votre mal en patience !

Nous réservons un train de nuit pour rejoindre Bangkok depuis Vientiane : 245 000 kip en seconde classe climatisée avec deux lower bed (agence DD Travel sur Norkeokoummane Road, Vientiane). On vous conseille d’ailleurs d’éviter les upper bed car la clim est très forte. Le prix comprend  le pick-up depuis l’agence vers Thanaleng à la frontière. Là nous payons 10 000 kip pour le tampon de sortie du Laos. Nous prenons ensuite un train pendant 15 minutes jusqu’à Nong Khai en Thailande. C’est là que vous passerez la frontière et que vous ferez votre visa (désormais gratuit pour 30 jours même par voie terrestre). Nous partons à 19h 30 et arrivons à Bangkok à 6h30 le lendemain matin.

Les couchettes sont super confortables donc n’hésitez pas à opter pour ce mode de transport! Si vous oubliez d’acheter de quoi manger avant votre départ, sachez que vous pourrez dîner dans le train, c’est un peu plus cher qu’ailleurs mais pas mauvais (240 baths pour 3 plats et un dessert), et un repas suffit pour deux personnes.

Nous arrivons donc tôt le matin à Bangkok et réservons directement au guichet un train de journée pour Surathani qui est le point de départ pour prendre le ferry qui rejoint les îles du sud la Thaïlande. Il vous en coûtera 600 baths par personne (départ à 8h05, arrivée à 16h30).

Une fois sur place, les pièges à touristes commencent… Des tuktuk vous attendent à la sortie du train pour vous emmener à la gare de bus (100 bath par personne) afin que vous puissiez rejoindre l’embarcadère de Don Sak situé à 50 km de Surathani. Une fois à la gare de bus, on vous proposera de vous emmener là bas pour 750 baths avec ticket de bateau inclus. Attention c’est une véritable arnaque ! Les chauffeurs de bus vous mettront la pression en vous disant que si vous ne prenez pas ce bus, vous raterez le dernier ferry pour Koh Samui qui part à 19h… Forcément de nombreux voyageurs peu aguerris ou pressés se laissent avoir.

De notre côté, après 3 mois d’Asie nous commencions à être habitués à ce genre d’embrouilles! Nous n’avons donc pas cédé à la pression et préféré laisser partir le bus. Un chauffeur de tuktuk est alors venu nous voir et nous a proposé de nous emmener à l’embarcadère de Don Sak pour 100 baths par personne. Nous sommes finalement arrivés à l’heure et avons pu acheter un ticket pour Koh Samui à 110 baths par personne (Seatran Ferry, moins cher que les autres). Le comble, sur le bateau, nous avons retrouvé les touristes qui avaient pris l’option bus-bâteau. Donc un conseil, armez vous de patience et n’écoutez pas les thaï qui vous sauterons dessus à la sortie du train !

Arrivés sur l’île de Koh Samui, nous prenons une nuit à l’hôtel en face de l’embarcadère : 300 baths  pour une chambre correcte avec ventilateur et salle de bain commune. Cela fera l’affaire pour une nuit. Le lendemain nous prenons le ferry pour Koh Tao la première des îles de Thaîlande : compagnie Songserm, 450 baths par personne, départ 11h, arrivée 14h

.

-Du 04 au 12 février 2016-

Koh Tao

 

Arrivés à Koh Tao sur Sairee Beach, les taxis nous sautent dessus pour nous emmener au sud-ouest de l’île où nous voulons rester. Vu les prix, (200 baths pour 2,5 km) nous préférons marcher. 40 minutes plus tard, nous arrivons à Freedom beach près de Chalok Baan Kao Bay. Là, nous trouvons des bungalows vue mer avec salle de bain privée pour 500 baths à Freedom Beach Resort. Enchantés par la superbe vue qui s’offre à nous chaque matin, nous y resterons 8 nuits.

Nos adresses sur l’île. Premièrement, si l’île n’est pas grande, nous vous conseillons tout de même de louer un scooter pour vous balader. Cependant, attention, les nombreuses montées, le bitume en piteux état et l’affluence touristique font que les routes sont assez dangereuses. Les accidents sont quotidiens, alors faites attention et roulez prudemment pour ne pas gâcher vos vacances ! Aussi, lorsque vous louez un scooter, prenez-le en photo sous toutes les coutures car les agences de location peuvent vous demander des prix exorbitants pour une simple rayure (arnaque courante sur l’île, d’autant plus que vous devrez laisser votre passeport au loueur). Nous avons loué un 125cc à Siriwan Travel près de Chalok Baan pour 150 baths par jour.

Pour vos balades, on vous conseille d’aller à Tanote Bay et Sai Daeng Beach, côté Est de l’île. Vous pouvez également faire un tour à Chalok Bay et John Suwan viewpoint (50 baths pour y accéder) au Sud-Ouest de l’île. Enfin pour avoir une superbe vue sur Koh Naang Yuan rendez-vous au Dusit Buncha Resort au Nord-Ouest. Toujours dans la même zone, allez boire un coup au Banana Rock Bar.

Pour manger. Vous aurez le choix parmi de nombreux restaurants disséminés un peu partout sur l’île. Cependant, comme l’affluence touristique est grande, les prix pratiqués sont plus élevés que partout ailleurs en Thaïlande. Nous n’avons pas trouvé de vrais boui-boui comme on aime, avec les tarifs habituels (le Pad thaï à 50 baths par exemple). Mais nous avons quand même trouvé une cantine sympa à Chalok Baan : Japanese Garden situé en bord de route et reconnaissable à ses tables à nappes roses. Vous trouverez des plats entre 70 et 100 baths, on vous conseille particulièrement le Massaman, le bœuf basilic et les nems aux légumes qui sont tous excellents.

En terme général, Koh Tao est une île très fréquentée donc attendez-vous à croiser une foule de touristes occidentaux. La surpopulation de l’île peut d’ailleurs gâcher quelque peu la fête si vous désirez trouver un coin sauvage et paisible. Cependant au-delà du village principal de Mae Haad, le sud de l’île est relativement calme et reposant.

Après 8 jours sur place, nous prenons un bateau pour Koh Phangan (Compagnie Songserm Ferry : 350 baths par personne, départ 10 h pour à peu près 2h de traversée.

 

Koh Tao en images

 

 

 

-Du 13 au 20 février-

Koh Phangan

 

Connue essentiellement pour sa Full Moon et ses nombreuses autres fêtes, Koh Phangan réserve aussi de belles surprises dans sa partie Nord. En effet, vous y trouverez plusieurs plages, plus tranquilles et loin de l’agitation d’Haad Rin où se tient la Full Moon et Tongsala.

Une fois descendus du ferry, là encore, les taxis nous sautent dessus pour nous emmener au Nord de l’île. Les tarifs étant à nouveau prohibitifs, nous décidons directement de louer un scooter pour nous rendre à Mae Haad beach.

Là, une belle plage vous attend avec vue sur le banc de sable rejoignant la petite île en face. Ce côté-là de l’île est bien plus calme qu’ailleurs et l’ambiance est plus familiale. Nous trouvons un petit bungalow en bois assez correct pour 400 baths à Royal Orchid Resort. Le cadre est sympa mais le personnel n’est vraiment pas très aimable.

Nous ne sommes restés qu’une nuit sur cette plage, donc pour manger nous n’avons qu’une adresse  à vous conseiller : Roots Corner, bar restaurant à l’ambiance reggae qui propose des plats thaï entre 70 et 100 baths.

Pour le reste de notre séjour, nous choisissons d’aller à Haad Salad Beach non-loin de Mae Haad. Sans aucun doute une des plus belles plages de l’île, vous trouverez pas mal de choix de bungalows pour tous les budgets. Pour notre part, nous avons trouvé notre bonheur à Smile Beach Guesthouse. Comme nous restions 8 nuits et que nous avons fait venir 5 autres amis, le gérant nous a fait une réduction. Nous avons donc séjourné dans un bungalow en bois avec eau chaude, terrasse et hamac compris pour 500 baths par nuit. Vraiment top, sans aucun doute un des meilleurs logements que nous ayons eu en Asie à ce prix là, on vous le conseille vivement si vous allez à Koh Phangan !

Pour le reste, étant en Thaïlande et connaissant les prix avantageux pratiqués, nous avons décidé de nous essayer à la plongée ! Pour cela, nous nous sommes adressés à France Plongée. L’agence est située sur la plage de Haad Salad. Pour ce baptême, nous sommes partis à la journée sur le site de Sail Rock effectuer 2 plongées avec repas inclus pour la somme de 3700 baths par personne. Si vous désirez passer votre Open Water, cela se fera sur trois jours pour 11500 baths par personne. Certes vous pourrez trouver des prix plus bas sur place mais on vous conseille vraiment ce centre car les instructeurs parlent français et savent parfaitement vous mettre en confiance. Aussi, vous plongerez par petits groupes de 3 ou 4 personnes maximum, avec 2 professionnels par groupe, ce qui est très rassurant pour une première ! On remercie d’ailleurs toute l’équipe pour sa gentillesse, sa bonne ambiance et son sens de la pédagogie. Une expérience inoubliable alors n’hésitez pas une seule seconde si vous êtes dans le coin !

Enfin, question balade on vous conseille la randonnée du nord de l’île pour aller à Bottle Beach. Elle dure 1h30 et est assez difficile car cela monte beaucoup mais elle vaut incontestablement le détour. Enfin, pour les couchers de soleil, allez à Secret Beach et prenez un cocktail au bar sur la plage.

Le 20 février nous quittons Koh Phangan et les îles de Thaïlande pour rejoindre Bankok avec un train de nuit : 1450 baths par personne : bateau, bus + train de Chumphon à Bangkok en lower bed avec ventilateur.

 

Koh Phangan en photos

 

 

〉〉〉  En bref

 

 

Les îles de Thaïlande telles que Koh Tao et Koh Phangan sont des destinations touristiques majeures en Thaïlande. Pour cette raison, ne vous attendez pas à être seul mais rassurez vous des petits coins calmes vous y attendent aussi. Pour notre part, un peu déçus par Koh Tao, nous avons préféré Koh Phangan et particulièrement la plage de Haad Salad. Notre baptême de plongée restera un souvenir mémorable de notre périple en Asie.

A noter, pour la prochaine fois, nous irons certainement faire un tour du côté de Koh Lanta qui, selon les dires, est plus sauvage et préservée.

Ainsi se termine notre périple en Asie. Direction maintenant, la Nouvelle Zélande et Christchurch dans l’île du Sud.