Road trip en van dans l’île du Sud de Nouvelle Zélande


Après avoir fini d’aménager notre van en Nouvelle Zélande, nous partons pour un road trip dans l’île du Sud le 23 mars 2016. Vous pourrez trouver ici un condensé des différentes étapes que nous avons faites avec les différents campings et ballades.

 

Retour en vidéo sur ce périple dans l’île du Sud. Bons plans, conseils et photos dans la suite de l’article.

 

 

-Du 21 mars au 25 mars 2016-

Autour de Christchurch

 

Pour la première étape de ce trip dans l’île du Sud, nous partons pour Akaroa et la péninsule de Banks. De sublimes paysages vous attendent dans cette région semi montagneuse. De plus, si vous y êtes à la bonne saison vous pourrez observer des dauphins. Concernant le camping, sachez que l’espace gratuit de French Farm a fermé en raison de la pollution engendrée par les campeurs faisant notamment, leur vaisselle directement dans la mer. Sans commentaire…

Heureusement, près de Duvauchelle, se trouve un camping bien sympa pour 5 $ la nuit avec douche. Situé dans un champ, Brigadoon camping vous permettra d’avoir une superbe vue sur la baie. Nous resterons 2 nuits le temps de profiter du beau temps et de visiter un peu la région.

Pour la suite, direction Kaikoura au nord est de l’île du Sud. Superbe région, connue notamment pour ses fruits de mer et ses colonies de phoques. Là encore, les paysages sont superbes même si le temps est souvent pluvieux. Ici, pas de camping gratuit, nous sommes donc allés à Omihi Campround pour 13 $ par personne avec douche disponible dans un autre camping. Nous restons deux nuits avant de rentrer deux jours sur Christchurch pour fêter l’arrivée d’un ami français. Dès ces premières étapes, nous sentons que l’île du Sud ne nous décevra pas et nous réserve de très belles choses.

 

 

-Du 28 mars au 30 mars 2016-

Le parc national du Mont Cook

 

Situé à 320 km de Christchurch, le parc national du Mont Cook est un des incontournables de la Nouvelle Zélande. De nombreuses pistes sont à la disposition des mordus de randonnées. Pour les autres, il reste bien sur de petites ballades faciles qui permettent tout de même d’apprécier la beauté des paysages.

Arrivés en fin d’après-midi, nous décidons donc de nous arrêter au bord du Lac Pukaki pour passer la nuit. Là, se trouve un camping avec toilette sèche normalement réservé au self-contained mais vous pouvez tout de même tenter d’y rester. Surtout en saison basse car les contrôles sont moins fréquents. Nous sommes restés deux nuits sans le moindre problème. La vue est superbe, le lac couleur turquoise laisse entrevoir le Mont Cook.

Pour les randonnées, nous en avons fait deux de niveau très facile. La première, celle de Tasman glacier et Blue lake qui dure environ 1 heure aller-retour. Elle permet d’admirer la Tasman Valley ainsi que son glacier. Une belle ballade bien qu’assez fréquentée. La deuxième, la très connue Hooker Valley Track qui dure 3 heures aller-retour. Celle ci passe par des ponts suspendus et vous permettra d’admirer le Mont Cook d’un peu plus près. Elle aussi est très fréquentée mais vaut sérieusement le détour surtout si le soleil est au rendez-vous !

Toutefois, si le temps n’est pas de votre côté lors de votre visite du parc, vous pourrez toujours vous rendre aux Tekapo hot springs pour vous relaxer (25 $ l’entrée par personne).

Durant ces trois jours, nous avons vraiment apprécié le calme et la beauté des paysages que ce soit ceux des lacs turquoises ou des sommets entourant le Mont Cook.

Ensuite, direction la côte est de l’île du Sud.

 

 

-Du 31 mars au 03 avril 2016-

La côte est d’Oamaru à la région des Catlins

 

Oamaru

 

Charmante petite ville sur la côte, Oamaru est réputée pour sa colonie de manchots bleus. Malheureusement, nous n’étions pas dans la bonne saison pour les observer… Rassurez-vous, il est quand même possible de voir des colonies de phoques à n’importe quelle période de l’année. Pour cela, rendez-vous notamment à la Katiki Point lighthouse de Moeraki à quelques kilomètres au sud d’Oamaru. L’endroit est parfait car on accède au phare par une gravel road, ce qui veut dire qu’aucun bus de touristes ne viendra vous déranger ! Une ballade vous attend avec de superbes points de vue et la présence de nombreux mammifères. Un conseil, levez-vous de bonne heure pour y être le plus tôt possible et être tranquille. A noter aussi, la bibliothèque d’Oamaru dispose d’une connexion internet gratuite et d’assez bonne qualité. Idéal pour une petite pause !

Autre attraction du coin, les Moeraki Boulders. Semblables à des boulets de canon, ceux sont des petits rochers ronds échoués sur la plage. La plupart sont de taille moyenne (environs 50 cm) mais les plus gros atteignent facilement deux mètres et 7 tonnes ! Cependant, la visite ne nous a pas particulièrement transportée car la zone est beaucoup trop touristique. Si vous êtes dans le coin, allez tout de même y faire un tour. Pour dormir dans les environs, étant une nouvelle fois en saison basse (qui veut dire moins de contrôles) nous nous sommes arrêtés à l’air de repos de Katiki, gratuite mais sans toilettes et normalement réservée aux véhicules self contained.

 

Dunedin

 

Deuxième plus grande ville de l’île du Sud, Dunedin est aussi connue pour ses colonies de manchots à yeux jaunes et son architecture typique héritée de la colonisation Ecossaise. On y trouve également Baldwin Street, la rue la plus pentue du monde. C’est une petite ville très sympa pour une ballade à la découverte de son architecture. De plus, vous pourrez aller faire un tour à sa bibliothèque pour recharger votre matériel électronique et vous connecter. Aussi, si vous y êtes en été le surf shop du 9 Kitchener Street met à disposition une douche froide gratuite.

Pour dormir, la ville a crée au sud  une zone de camping gratuite pour tout véhicule au bord de la plage. Attention, cette aire est très fréquentée donc soyez sur de vous y rendre suffisamment tôt pour disposer d’une place. Nous avons choisi d’aller au camping Taieri Mouth (13 $ par personne) afin d’avoir une douche chaude et une cuisine. On vous le recommande tant pour son emplacement en bord de plage que pour la gentillesse de ses propriétaires.

Pour la suite du road trip dans l’île du Sud, direction la région des Catlins.

 

Les catlins

 

Superbe région maritime très peu peuplée située au sud de l’île. Les Catlins regorgent d’espaces tranquilles et là encore de paysages splendides. Pour commencer, direction Nugget Point et son phare. Là, magnifique point de vue sur la côte, ses falaises et ses rochers dans l’eau. Puis, nous vous conseillons une petite ballade à Jack Point Hole qui est un énorme trou creusé par la mer à 200 mètres de la côte. Très impressionnant, et là encore les paysages sont superbes.

Enfin, pour dormir, vous pouvez vous rendre au camping gratuit de Curio Bay, une simple étendue d’herbe avec toilette sèche au bout d’une gravel road assez longue. Mais le trajet vaut le coup !

Après un bref retour à Christchurch, nous repartons à la découverte de l’ouest de l’île du Sud.

 

 

-Du 06 au 09 avril 2016-

La côte ouest de l’île du Sud

 

Depuis Christchurch direction Arthur Pass pour arriver sur la côte. Nous avons eu pas mal de pluie et n’avons donc pas pu profiter des nombreuses randonnées que propose cette région montagneuse. Espérons que vous aurez plus de chance ! Pour dormir, le Department Of Conservation a aménagé plusieurs campings à 6 $ la nuit. Nous sommes allés à celui de Klondyke Corner, très bien pour le prix mais attention aux sandflies

Ensuite, nous arrivons sur la côte et faisons notre première étape à Franz Joseph Glacier. Grosse attraction touristique, le glacier peut se visiter à pied ou en hélicoptère selon votre budget. Nous avons choisi la première option en empruntant la Franz Joseph Valley Track qui en 1h30 aller-retour vous emmènera au pied du glacier. Très sympa, d’autant plus si les conditions météorologiques vous sont favorables. Pour dormir, là aussi de nombreux hébergements sont disponibles dans la petite ville près du glacier ou plus loin vous trouverez des campings du DOC comme celui dOtto Macdonalds (6$ avec toilettes). Attention, en haute saison, l’endroit est bondé, mieux vaut se rendre assez tôt dans les campings pour réserver sa place.

Ensuite, direction Fox Glacier et le fameux lac Matheson. Ce lac est renommé pour son effet miroir qui permet par beau temps d’observer le reflet du Mont Cook et de la chaîne de montagne qui l’entoure. Pour camper pas loin, le camping du DOC du lac Paringa est parfait !

Séjour rapide, car le temps n’a pas été en notre faveur et la pluie n’a pas facilité nos visites. Pour la suite de ce voyage dans l’île du Sud, direction Wanaka et la région de Queenstown.

 

 

Wanaka et la région de Queenstown

 

Venant de Haast Pass, nous avons choisi de nous arrêter au Lac Hawea pour y passer la nuit. Sans aucun doute l’un des plus beaux campings que nous ayons fait. La vue du lac et des montagnes est fantastique, cela annonce la couleur pour cette splendide région. Le camping est participatif et vous trouverez toilette et eau courante.

Wanaka

 

Située au bord du lac du même nom, cette petite ville nous a conquis tant par son charme que par la beauté de son cadre. Si vous y êtes pendant l’été, c’est l’endroit parfait pour profiter des randonnées et sports nautiques. L’hiver, vous êtes à deux pas des pistes de ski.

En découverte, on vous conseille de faire la ballade au bord du lac qui vous emmènera jusqu’au fameux Wanaka Tree et plus loin sur les berges du lac.

Etant en automne nous avons pu profiter de magnifiques couleurs et d’une saison basse avec peu de touristes. Autre ballade, celle du Mont Iron, dominant la ville, elle dure 2 heures et est un peu difficile mais la vue qui vous attend au sommet est à couper le souffle !

Pour camper à petit budget. D’abord, le camping d’Albert Town à 5 minutes de la ville pour 7 $ par personne avec toilettes et eau courante. Sympa, situé en bord de rivière, l’espace est très grand, vous y serez tranquille. Egalement, vous pouvez loger au camping de Luggate à 15 km de Wanaka en direction de Cromwell. Aménagé autour d’un terrain de cricket, l’espace est un peu plus réduit mais une douche chaude vous attend pour la modique somme de 5 $ la nuit. En plus, les propriétaires sont très gentils.

Enfin, côté attraction, faites un tour à Puzzling World. C’est un parc d’attraction consacré au puzzle avec notamment un labyrinthe grandeur nature. Sympa, à faire à tout âge (20 $ l’entrée).

 

Milford Sound

 

Nous avons cherché un job sur Wanaka pendant une dizaine de jours sans succès(très difficile en saison basse). Le budget s’amenuisant, nous n’avions plus beaucoup de temps à consacrer aux visites. Notre plan B était alors de nous rendre rapidement dans l’île du Nord pour ramasser des kiwis ! Ainsi, nous n’avons pas visité Queenstown et décidé de nous rendre dans la région de Milford Sound sur deux jours…

Depuis Wanaka il vous faudra environ 5h pour rejoindre la route 94 menant au fjord. C’est sans aucun doute l’une des plus belles de Nouvelle Zélande pour nous, parfois en pleine forêt, puis à découvert sur des montagnes imposantes. Le top de la route ! Une fois dans le parc national, vous aurez à votre disposition plusieurs Doc pour passer la nuit avant de partir le matin à la découverte de Milford Sound. C’est l’endroit le plus touristique de tout le sud, attendez vous à croiser de nombreux cars de touristes et de vans. En haute saison, il est déconseillé de se rendre trop tard dans les campings. De même, préférez-en un le plus proche possible de l’endroit où se fond les croisières. Nous avons choisi de Deer Flat Campsite  sur la route 94.

Au matin, direction le fjord où vous pourrez faire l’inévitable croisière et quelques petites marches. Faute de temps pour nous, nous n’avons pas fait la traditionnelle ballade en bateau… Nous avons tout de même été impressionnés par la beauté du lieu ! Un seul conseil, si vous avez du temps, faites une croisière. Vous n’en serez sans doute pas déçus !

 

 

En bonus

 

Au nord de Greymouth existe un camping très sympa au bord d’une rivière nommée Nelson Creek. C’est un site participatif où les feux de camps sont autorisés. A côté, on trouve un bar où vous pourrez vous doucher pour 4 $ et faire une laundry pour 7. Les propriétaires sont sympas de même que les locaux qui y viennent.

Ainsi s’achève le temps des vacances dans l’île du sud. Maintenant, direction l’île du Nord, pour aller ramasser des kiwis dans la région de la Bay of Plenty. Pour info, le ferry de Picton à Wellington nous a coûté 229  $ (compagnie interislander) pour deux avec le van. La traversée dure 3h30.

 

〉〉〉 En bref

 

Nous n’oublierons pas de si tôt ce road trip dans l’île du sud de la Nouvelle Zélande. En tant qu’amoureux de road trip, nous avons été comblés par la succession de paysages grandioses qui vous transporteront de montagnes enneigées à plages infinies en un rien de route (surtout comparé au Canada !). Même si on se sent parfois seul tant la population est peu nombreuse, on ne peut qu’apprécier le calme et la beauté de la nature néo-zélandaise. Donc en vacances ou en working holiday visa, si vous aimez ou voulez découvrir un road trip, n’hésitez pas à vous acheter votre voiture et en avant ! La Nouvelle Zélande est le pays parfait pour ça.

 

Pour nos coups de coeur dans l’île du Nord c’est par là, !