Préparation d’un tour du monde : 5 erreurs à éviter

Préparation d’un tour du monde : 5 erreurs à éviter

On entend souvent que voyager ne s’apprend pas. C’est sans doute vrai puisque chacun développe sa propre expérience. Cependant, il est toujours bon de prendre quelques conseils de personnes qui l’ont déjà fait pour ne pas répéter les erreurs qu’ils ont pu commettre.

Ici, on a choisi de t’exposer notre expérience et de te donner 5 erreurs à éviter dans la préparation d’un tour du monde.

Pour cela, on les a classés par ordre de la moins bloquante à la plus catastrophique. On y va !

Vouloir faire comme les autres au lieu de s'écouter vraiment

Souvent, lorsque l’on prépare un tour du monde, on va se renseigner, lire des articles, regarder des vidéos et finalement, découvrir l’expérience d’autres voyageurs. Alors, c’est très bien de se renseigner un peu avant le départ mais, concernant le choix des pays, ce n’est peut-être pas systématiquement la meilleure chose à faire de copier l’itinéraire d’un autre.

En fait, comme on te l’avait déjà expliqué dans un de nos précédents articles, il faut avant tout s’écouter et choisir les pays qui te font rêver ! Et bien, c’est exactement la même chose concernant le choix des activités ou des visites. Une fois sur place, ne te force pas à aller visiter ou voir un monument parce que tu as entendu que tu ne pouvais pas aller dans ce pays sans y couper.

Tu peux parfaitement ne pas être intéressé par les mêmes choses que d’autres ou de vouloir garder ton budget pour des activités différentes ou d’autres pays.

Tu as le droit de ne pas faire comme tout le monde.

Encore une fois, dans la préparation d’un tour du monde, il est avant tout important de s’écouter et de se renseigner sur ce que l’on veut vraiment découvrir

L’avis des autres n’est que très rarement objectif et traduit une expérience personnelle qui ne sera pas la tienne. Ecoute donc tes propres ressentis tout en respectant bien sûr, ceux des autres.

Préparation d'un tour du monde

Réserver en avance

Aujourd’hui, avec toutes les plateformes de réservation en ligne, c’est très facile de planifier ses logements et même ses activités en avance. Généralement, on fait ça parce que l’on pense avoir un super prix et aussi parce que ça permet de se rassurer.

D’abord, pour le meilleur prix : c’est loin d’être garanti! Lorsque l’on voyage en sac à dos, il est assez simple de trouver où dormir pour pas cher sauf événement exceptionnel dans la région. En général, la plupart des offres d’hébergements ne se trouvent pas sur internet, surtout si tu voyages dans un pays moins touristique. 

Fais toi confiance, tu trouveras toujours une petite auberge pour te louer un lit ou un matelas sur lequel passer la nuit.

Le plus important c’est qu’en allant sur place, d’auberges en auberges, tu peux voir la chambre et par exemple vérifier qu’il n’y a pas de puces de lit (l’enfer du backpacker). En faisant cela, tu vas pouvoir également négocier les prix si tu réserves plusieurs nuits. Dans certains endroits, c’est d’ailleurs un petit peu un jeu, ils gonflent les prix et toi tu les fais descendre.

Et ça, ce n’est pas possible sur internet ! Tu es, selon nous, toujours gagnant en allant sur place et en comparant par toi-même.

Préparation d'un tour du monde

Il y a parfois des exceptions

A chaque fois que l’on changeait de continent, on réservait toujours au moins deux nuits dans notre ville de destination. On savait que l’on arriverait crevés dans cet endroit inconnu, généralement une grande ville, donc, ça nous permettait de nous rassurer et de nous reposer un peu.

Autre situation dans laquelle réserver à l’avance peut s’avérer utile : dans certains pays où le coût de la vie est plus cher. C’était le cas au Brésil, dernier pays de notre tour du monde. Dans la partie que l’on a parcourue, soit, entre Sao Paulo et Rio de Janeiro, on s’est aperçu qu’il était économiquement plus avantageux de réserver en ligne des logements avec cuisine. En effet, c’était bien moins cher de cuisiner ses repas que de manger à chaque fois à l’extérieur. C’est la seule et unique fois où cela nous est arrivé, car manger local, dans des petits stands de rue et loger en auberge, a toujours été la solution la plus économique.

Enfin, pour ce qui est de réserver en avance tes billets de bateau, de bus ou de train, honnêtement, cela ne nous semble pas vraiment utile. A notre avis, cela ne servira qu’à se mettre une pression supplémentaire parce qu’il faudra alors se trouver le bon jour au bon endroit et sans marge de manœuvre.

Prendre le temps de voyager et se laisser la place pour de belles surprises, c’est s’autoriser la liberté totale que procure le voyage!

Ne pas anticiper les frais bancaires.

Faire la préparation d’un tour du monde sans penser à ce paramètre, c’est un peu comme jeter ses économies durement gagnées par la fenêtre.
Depuis plusieurs années, il existe des banques en ligne ou néobanques qui permettent de retirer et de payer à l’étranger sans frais. De plus, se faisant uniquement sur internet, l’ouverture d’un compte est rapide et il est possible d’accéder à leurs services de n’importe où.
Parmi ces banques les plus connues et pratiques pour les voyageurs sont : N26, Revolut, Max ou encore Monabanq.

Ça vaut vraiment la peine de se renseigner pendant la préparation d’un tour du monde !

Préparation d'un tour du monde

Partir à la mauvaise saison.

Lorsque l’on prévoit un long voyage sur plusieurs continents, pour prévoir son itinéraire, il est nécessaire de se renseigner sur le rythme des saisons et son enchaînement. Pour en savoir plus, je t’invite à consulter notre article sur le choix des pays pour un tour du monde.
Bien sûr, il est difficile d’obtenir un itinéraire parfait, sans une seule goutte de pluie, mais établir ton ordre des pays en fonction des grandes saisons évite bien des surprises et frustrations.

Préparation d'un tour du monde

Partir avec un budget insuffisant.

Cette erreur, c’est sans doute la plus critique !

En plus, bien souvent, on ne s’en aperçoit pas tout de suite. On commence alors tranquillement le premier mois, même si les prix ont augmenté par rapport à nos estimations, on a souvent tendance à se lâcher un peu. On boit des coups, on fait la fête et on profite !

Cependant, à la fin du premier mois, on se rend compte que l’on a déjà bien entamé ses économies… 

Le deuxième mois, on fait donc plus attention, mais les rencontres quotidiennes appellent à la tentation ! Après tout, tu es en voyage pour ça. En plus, tu as bien bossé avant de partir donc tu veux passer du bon temps!

Mais, au fur et à mesure, tu commences à prendre conscience que ça ne va pas du tout, en fait, car tu n’as pas prévu assez d’argent pour ce rythme de vie. En fait, ta façon de voyager coûte plus cher que ce que tu pensais…


Cette situation arrive bien plus qu’on ne le pense car beaucoup ne préparent pas leur voyage consciencieusement Il faut se connaître et adapter son budget en fonction du type de voyageur que l’on veut être !
Si tu te retrouves dans ce cas, c’est-à-dire clairement à court d’argent, tu auras deux solutions : soit tu raccourcis la durée de ton voyage, soit tu décides d’inclure une destination de PVT pour renflouer les caisses.

Préparation d'un tour du monde

Cet article se termine ici, mais on te rassure, il n’a pas pour but de faire peur, seulement de donner une opinion sur les erreurs à éviter dans la préparation d’un tour du monde. Bien sûr, il y en a sûrement d’autres en fonction de l’expérience de chacun.

Si c’est ton cas n’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires en bas de l’article ou simplement à nous donner tes impressions.

Tu as envie de partir mais tu n’es pas encore sûr que ce serait le bon choix ? Tu peux  télécharger gratuitement une série de vidéos exclusives dans laquelle on te livre de nombreux conseils essentiels pour réussir ton tour du monde.  →  C’est par ici !

Retrouve également toutes nos vidéos sur le voyage dans notre chaîne YouTube.

Laisser un commentaire